Club de sport pour enfants vers Aix en Provence : A quel moment démarrer une activité avec son bébé ?

Activités avec bébé EdenKids

A quel moment démarrer une activité avec son bébé ?

 

"À quel âge puis-je commencer une activité ?", "pour quoi faire ?", "quel intérêt à cet âge là ?", ... autant de questions que nous nous posons tous quand on devient parent la première fois.

 

Il y a bien 2 choses à dissocier : le moment opportun sur un plan médical d'une part, la période à laquelle l'activité est bénéfique pour l'enfant d'autre part.
Concernant le premier point, c'est bel et bien le pédiatre ou, le médecin traitant le cas échéant, le mieux placé pour le dire. En théorie, son accord pour participer aux activités d'éveil en collectivité vous sera donné à partir du moment où les 2 rappels du vaccin principal (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, ...) ont été effectués, donc en principe au 4ème mois de l'enfant.   Quant aux bénéfices pour l'enfant, il est surtout lié à ce qu'en attendent les parents.

 

Notre cher pays n'étant pas particulièrement précurseur en matière d'activité d'éveil pour les bébés, les parents ignorent bien souvent ce qui existe et surtout ce que peuvent apporter les activités d'éveil à leurs bébés.

 

Chez EdenKids, c'est dès la naissance que nous accueillons les bébés pour des formations aux massages bébés permettant aux parents d'établir un premier contact privilégié avec leurs enfants et d'instaurer à la maison une communication par le toucher participant au bien-être de bébé. Ce petit reportage diffusé au 20h00 sur TF1 l'illustre pleinement.

 

Pour ce qui concerne les activités d'éveil en groupes proposées par EdenKids, c'est dès 4 mois que les parents peuvent partager ce moment unique avec leurs enfants que ce soit pour l'éveil aquatique ou l'éveil corporel, contribuant ainsi à leur faire découvrir leur corps, développer leur motricité et leur donner la possibilité d'être confrontés à d'autres bébés du même âge.

 

Alors certes à chaque âge ses bénéfices, mais peut-on réellement remplacer ces moments magiques partagés avec son bébé dès le plus jeune âge en privilégiant les activités autonomes à partir de 3 ans ? Et après tout pourquoi remettre au lendemain ce que l'on peut faire le jour même ?